Historique

Depuis la réalisation de prototypes en 2006, Lafleuraudio construit ses enceintes différemment des autres manufacturiers. Les boîtiers courbés offrent des performances exceptionnelles au niveau de la dispersion ce qui permet d’obtenir une courbe de réponse en fréquence stable. De plus nos enceintes comportent des systèmes de découplage intégrés pour les transducteurs. Le diviseur de fréquence est conçu pour conserver la pureté du son.

 

Lafleuraudio prend un grand soin du contrôle des vibrations. Les panneaux avant et arrière sont découplés du reste de l’enceinte. Les composantes des filtres sont placées de façon stratégique et sont reliés par des connections point-à-point afin d’améliorer la conductivité du circuit et amortir les résonances. La somme de ces dispositifs permet aux transducteurs d’émettre leurs signaux à partir d’une enceinte extrêmement stable.